Le Café qui réveille l'Info

Le Top 5 de la mi-journée du 4 Mars 2020

1 – Macky Sall met « en quarantaine » les ministres de l’agriculture et de l’élevage : Moussa Baldé et Samba Diobène Ka respectivement en charge de l’agriculture et de l’élevage ne sont pas venus au conseil des ministres de ce mercredi. Pour rappel, ils dirigeaient les délégations qui ont participé au Salon de l’agriculture de Paris où un maire français infecté du coronavirus  était présent  

2 – Un cas suspect à Louga et 8 autres testés : Les regards sont braqués sur l’Institut Pasteur qui va donner les résultats des tests effectués sur le cas signalé à Darou dans la région de Louga et sur  8 autres suspectés. Les résultats des tests sont attendus cet après-midi.

3 – L’Institut IAM et le site Pressafrik victimes d’une grave fake news :  Un individu malintentionné a utilisé les références de Press Afrik à l’insu dudit groupe pour distiller une fausse information faisant état de l’existence de deux cas d’infection au Coronavirus à l’IAM. L’Institut affirme fermement que non seulement une telle information est fausse, mais son auteur a délibérément choisi d’être dans la puérile et inopportune provocation en se servant de façon indue des références d’un groupe qui l’ignore totalement ainsi que ses agissements. En conséquence, l’IAM se donne le droit d’ester en justice pour amener l’auteur jusque-là anonyme de cette ignoble infamie à répondre de ses actes.

4 – A cause du coronavirus, le collectif Nio Lank suspend ses manifestations : « Compte tenu du contexte avec l’épidémie du Coronavirus, nous allons explorer d’autres autres formes de lutte parce que, nous avons développé et mis en œuvre une palette de formes de lutte », a déclaré le porte-parole de la plateforme. A l’en croire, ils vont se focaliser maintenant sur les visites auprès des guides religieux, des autorités et des organisations de la société civile.


5 – Idy, Gackou, Issa Sall et Hadjibou Soumaré interpellent l’Etat :  Suite à la confirmation des deux cas de Coronavirus au Sénégal, la grande coalition a réagi pour demander aux autorités étatiques d’être plus pragmatiques en prenant tous les dispositions nécessaires afin d’éviter la propagation de ce virus mortel.
Idrissa Seck, Malick Gakou, Cheikh Hadjibou Soumaré et Issa Sall qui étaient à Kaolack pour  les besoins du magal de Porokhane, demandent aux citoyens de suivre les recommandations des responsables sanitaires, mais aussi de montrer une grande solidarité.

Les commentaires sont fermés.