Le Café qui réveille l'Info

COMMENT SOS MÉDECIN A GÉRÉ LE PATIENT 0?

– Il a été décrit, sur le plateau de la TFM, avec comme invités les Dr O.G et le Pr. A.ND, que le patient contaminé par le covid-19, a été consulté à SOS médecin, ensuite s’est rendu de lui-même à l’hôpital de Fann, que c’est à ce moment qu’il a été détecté, pris en charge, testé et mis en quarantaine.

– JE VOUS DONNE ICI LA BONNE VERSION.

– Le patient, qui a l’habitude d’appeler SOS médecin, nous a appelé le 28 février 2020, pour un syndrome grippal (toux, fièvre, éternuement, courbatures) évoluant depuis 48 heures.

– Depuis l’apparition du Covid-19 en Chine, nous avons, mis en place un système de détection de cas possibles avec un questionnaire utilisé par le centre d’appel, et une régulation médicale gérée par un médecin de garde.

– Quand cette organisation a détecté le cas possible, nous avons conseillé au patient de rester chez lui, de mettre un masque chirurgical, de s’isoler du reste de sa famille, nous lui avons préconisé un traitement symptomatique, et nous avons alerté la cellule du ministère de la santé.

– Le patient n’est jamais venu en consultation, n’est jamais allé de lui-même a l’hôpital de Fann et aucun soignant de SOS médecin n’a été en contact avec lui, ni aucun autre soignant

– Nous avons fait alerter le médecin Chef de district, qui, en collaboration avec l’Institut pasteur a procédé aux prélèvements, confirmé la positivité des tests, puis le patient a été prise en charge à l’hôpital de Fann via un transport sécurisé.

– Vous pouvez faire confiance à notre centre d’appel, à nos médecines, nos infirmiers, qui sont très bien formés, qui se sont entraîné à la gestion de cette crise, et c’est d’ailleurs ce qui a permis de détecter de premier cas.

– Nous devons être tous mobilisés pour sensibiliser, communiquer sur les bonnes pratiques et insister sur les mesures d’hygiène individuelles et collectives.

– Quand aux autorités, nous faisons tout pour les aider à bien gérer cette épidémie, ils doivent aussi tout faire pour améliorer leur communication, veiller sur le respect stricte des données personnelles, le devoir de confraternité et œuvrer pour la coopération mutuelle


Les commentaires sont fermés.