Le Café qui réveille l'Info

LE TOP 5 DE LA MI-JOURNEE DU 14 FEVRIER 2020

A la Une : Sokhna Aida Diallo va illuminer Dakar ce soir pour la Saint Valentin ; Emprisonnement de Guy Marius Sagna : Bathelemy Dias demande à l’Eglise de faire comme les guides musulmans ; Viols en série : Un élève de 10 ans molesté par un homosexuel à Thiaroye sur-mer

1-Un pédophile surpris sur un élève de 10 ans : Selon le journal Les Échos, le petit B.D 10 ans a été la cible d’un plombier homosexuel du nom de T.F alias Pape Fall. Ce dernier avait piégé l’élève en classe de CE1 à l’école 7 de Pikine, puis l’a entrainé dans un dépôt de matériels industriels appartenant à un ingénieur, avant de le déculotter et tenter de le sodomiser. Surpris par le propriétaire des lieux, le prédateur sexuel a été conduit à la police. Le garçon de 10 ans a été ramené chez ses parents qui ont marqué leur stupeur et disent ignorer que leur rejeton était parti à la plage de Thiaroye sur mer

 2-Sokhna Aida Diallo fête la Saint Valentin : La dieuwrigne de Cheikh Béthio va célébrer  ce soir l’anniversaire de sa consécration par le Cheikh des thiantas qui, un 14 février, avait fait savoir à sa veuve qu’ils étaient un  et indivisibles. « Yaw yay mane, mane maay yaaw… ». Sokhna Aida va donc célébrer  avec faste ce soir à Sud Foire cette union entre elle et le Cheikh Béthio. Dakar retrouve ainsi les nuits rythmées des thiantas. Sokhna Aida Saliou et Sokhna Bator sont les invitées d’honneur de Sokhna Aida Diallo à Darou Salam Sicap Foire.

3-Arrestation de Guy Marius Sagna : Barthelemy Dias demande à l’Eglise d’intervenir, comme l’avaient fait les guides musulmans pour Khalifa Sall : « L’église catholique sénégalaise doit se prononcer  sur l’affaire Guy Marius Sagna… » C’est en ces termes que Barthélemy Dias a interpellé hier l’église catholique à propos de l’arrestation de Guy Marius Sagna. Guy Marius Sagna est catholique donc l’église doit se prononcer. Car, «  lorsque Khalifa Sall a été arrêté des guides religieux tidianes ( Serigne Abdou Aziz Sy), mourides ont fait des interventions en sa faveur. »

4-Rapatriement des étudiants de Wuhan : La majorité présidentielle répond à Maitre Wade : Dans un communiqué, le Secretariat Executif de BBY se veut clair. « S’agissant de l’épidémie du Coronavirus sévissant en Chine, particulièrement dans la région de Wuhan où certains de nos compatriotes, jeunes étudiants, sont établis, le SEP/BBY exprime sa solidarité à ces derniers et sa compassion à l’endroit de leurs parents vivant dans l’angoisse. Il appelle les familles des étudiants et les populations sénégalaises à garder la sérénité devant un tel phénomène et de n’écouter que l’avis des médecins et de l’instance internationale de santé qu’est l’OMS, en plus de celui des autorités nationales et de la Chine. »

5-La crise à l’APS  prend une nouvelle tournure : Le directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS) Thierno Birahim Fall a déposé une plainte, mercredi dernier, contre Fatou Diop et Yaye Fatou Ndiaye Mbaye Barry, deux agents récemment licenciés, ainsi que le secrétaire général du Syndicat des professionnels de l’information et la communication (Synpics) Ahmadou Bamba Kassé et X également. Une plainte déposée à la Brigade des affaires générales (Bag) de la Division des investigations criminelles (Dic), informe Le Soleil. Le plaignant, dans sa plainte, vise les chefs de faux et usage de faux dans un document administratif, escroquerie et abus de confiance portant sur des deniers publics, violences et voies de fait, rébellion et association de malfaiteurs. Il leur reproche une gestion « peu orthodoxe » des fonds alloués par le ministère de la Communication au personnel de l’agence lors de l’élection présidentielle du 24 février 2019. D’un total de 65 millions de FCfa,  le montant était réparti ainsi : 55 millions en espèces et 10 millions par chèque au nom de l’Aps, précise le Soleil. 

Les commentaires sont fermés.