Le Café qui réveille l'Info

LE TOP DE L’ACTU DE L’APRES MIDI

A la Une : Coronavirus : Un fugitif chinois repéré par les autorités sénégalais, bloqué par l’Anacim ; Pédophilie à Dakar Sacré Cœur : un bouclier se forme contre l’exfiltration du français Olivier ; Affaire de trafic présumé de visas : Viviane Chidid dans le collimateur des gendarmes

1-Un fugitif du coronavirus signalé par les autorités aéroportuaires de l’Anacim et bloqué à l’embarquement : La directrice de la santé en a fait la révélation lors d’une réunion de coordination tenue ce mardi. Dr Khemes s’exprimait lors de cette réunion interne diffusée sur facebook live : « Hier même, on a eu une alerte, ça nous a paru un peu bizarre. Il s’agit d’une personne qui a quitté Wuhan et qui est allé jusqu’à Hong Kong pour se destiner au Sénégal. Et nous remercions les autorités de l’aéroport. On a même remonté l’information jusqu’à l’Anacim. Donc c’est un fugitif. Et c’est extrêmement dangereux. Ce n’est pas normal. » D’après la directrice de la santé, des dispositifs techniques sont mis en place.

2-Affaire de la fugue de son épouse Awa Ndiaye : Imam Oumar Sall répond en vidéo entourée de ses épouses et amis dont Oustaz Alioune Sall. Les autres Oustaz en rescousse ont battu en brèche les allégations de tortures et autres violences exercées sur la femme par  Oustaz Oumar Sall et relayées par la presse. A les croire, le mensonge vicie la société. Tous les amis de  Oustaz Oumar Sall s’accordent à dire qu’il n’y a pas de mariage forcé. Et que ce ménage n’a jamais subi de contrecoups.

 3-Les sénégalais choqués par les viols en série, demandent que le français Olivier Sylvain ne soit pas exfiltré du Sénégal : Echaudés par l’affaire du français Hervé qui avait en 2006 abusait d’une soixantaine d’étudiants et qui avait été exfiltré par les autorités de l’époque, des activistes et des femmes leaders, demandent que le prédateur de l’As Sacré Cœur ne bénéficie pas de la même impunité. Mis aux arrêts depuis samedi, Olivier a abusé de plusieurs jeunes garçons du Club dakarois

4-Affaire de trafic présumé de visas : Viviane dans le collimateur des gendarmes. Selon des sources du journal l’Obs de ce mardi, les enquêteurs qui depuis trois (3) mois suivent cette affaire de près, penseraient qu’elle(Viviane) ne pouvait pas ignorer toute cette entreprise frauduleuse dans laquelle les cachets de son orchestre ont été utilisés. Viviane serait donc au cœur de cette enquête. La vedette de Djolof Bande avait annoncé une plainte dès l’arrestation des éléments de son orchestre. « Sur conseil de mon avocat, je ne peux pas évoquer cette affaire. Mais, j’ai porté plainte et la justice fera son travail », avait déclaré Viviane Chidid lors de la cérémonie de la présentation de son nouvel album « Benen Level », sans préciser contre qui. En réalité, Viviane n’a jamais déposé cette plainte, note le journal, rapporte I-gfm

Les commentaires sont fermés.