Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 24 janvier 2020

A la Une : Les gendarmes attaqués par des hommes en moto venus de la frontière malienne ; Indice de perception de la corruption : le Sénégal ne bouge pas ; Sadio Mané se blesse, les supporters sénégalais inquiets 

1-Les gendarmes attaqués par une mystérieuse bande armée venue du Mali : Le GARCI attaquée par des hommes venus de la zone frontalière : Une patrouille du Groupement d’Action Rapide de Surveillance et d’Intervention a essuyé des tirs d’armes à feu lors d’une patrouille effectuée dans la nuit du 22 janvier 2020 vers 23h30. Apparemment, il s’agirait de trois individus à bord de moto. Du côté des gendarmes, aucune victime n’est enregistrée. L’incident s’est produit aux abords du village frontalier de Gathiary (Arrondissement de Kéniéba). La patrouille a immédiatement riposté et les malfaiteurs ont abandonné leur moto et leurs armes pour se fondre dans la brousse.

2-Jeune américain tué à Kaolack : Les Etats-Unis s’en mêlent. Conduite par Madame le consul de l’ambassade américain à Dakar, la délégation a été reçue hier par la directrice de l’hôpital régional El Hadj Ibrahima Niass de Kaolack, Mme le médecin chef et toute l’équipe hospitalière. Une visite a été effectuée au niveau du service où le père de la victime est actuellement en observation ainsi qu’à la morgue de l’Hôpital. Le procureur de la république lui aussi a fait le déplacement jusqu’à l’hopital

3-Gouvernance : Macky Sall envoie l’IGE dans tous les ministères. Le président de la République a « demandé à l’Inspection générale d’Etat (IGE) de lancer, sans délai, une étude sur l’environnement de contrôle dans les ministères », rapporte le communiqué du Conseil des ministres, parcouru par l’Aps. Selon le communiqué, Macky Sall, abordant la question « du renforcement de la fonction contrôle dans les ministères et de la performance de l’action publique », a « rappelé l’entrée en vigueur, en 2020, de la nouvelle gestion publique caractérisée par l’instauration des budgets-programmes

4-Indice de perception de la corruption : Le Sénégal ne bouge pas. Selon Birahim Seck, « En 2016, le Sénégal a obtenu une note de 45 sur 100 points, en 2017, le Sénégal reste toujours dans la zone rouge avec la même note, en 2018 il reste toujours dans la zone rouge avec la même note. A ce niveau, les mêmes constats demeurent par rapport aux scores du Sénégal. Le pays a cessé de progresser depuis. Résultats pour l’année 2019, le Sénégal maintient sa position avec 45 sur 100 », a déclaré Birahim Seck précisant que pour l’IDC, le rang n’est pas important puisque le nombre de pays change.

5-Le journaliste Pape Alé Niang publie un livre de révélations sur le dossier du COUD : Pape Alé Niang prépare activement la publication de son ouvrage intitulé: « Scandale au coeur de la République: le dossier du Coud ». Dans ce livre qui sera publié, la semaine prochaine, l’auteur revient de fond en comble sur le rapport de l’Ofnac, concernant le Coud, sous l’ère Cheikhou Oumar Hann. 

6-Les transporteurs sénégalais et maliens en grève le Port autonome de Dakar (Pad) va connaître des perturbations du fait de l’arrêt de travail que compte observer le Collectif des entreprises agréées pour le transport et la livraison des conteneurs au Sénégal (Ceatlcs). Les transporteurs reprochent à la tutelle et la direction générale du Pad leur volonté de procéder à l’application du règlement 14 de l’Uemoa depuis le 1er janvier 2020. Ils demandent la suspension de la mesure jusqu’à ce que le Port soit doté de suffisamment de ‘pèse essieux’ pour leur éviter une perte de temps énorme.

7-Sadio Mané blessé, les supporters inquiets : Le diagnostic n’est pas encore établi, mais la blessure musculaire a obligé l’entraîneur allemand des Reds, Jurgen Klopp, à le faire remplacer par la nouvelle recrue, Minamino.

Par Adama Sow

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.